Ma petite recette DIY d'huile sèche maison !

En attendant la fin des travaux du studio à Erstein, je souhaite partager avec vous ma recette d'huile sèche pour le corps, le visage et les cheveux.




1- Pourquoi faire son huile sèche soi-même ?


Comme moi, je suis sure que vous adorez ces huiles que l’on trouve le plus souvent en parapharmacie ?

Eh bien comme vous j’en était une grande consommatrice, j’adore leur odeur tropicale et entêtante ! Jusqu’au jour où j’ai découvert l’application Yuca (qui vous donne la composition de vos produits) et là ….


Mon huile adorée que je croyais 100% naturelle contient en fait près de 40 ingrédients ! dont au moins 7 ingrédients 100% chimiques ! Dont du Butylphenyl, considéré comme potentiellement dangereux et allergisant d’après un article de Que choisir.





Ayant déjà entamé une démarche un peu globale pour faire une grande partie de mes cosmétiques moi-même, j’ai cherché différentes idées de recettes sur le web.

J’ai beaucoup aimé ce que propose une blogueuse que je vous recommande vivement : elle s’appelle Lucile et anime le site « la petite noisette » C’est une véritable mine d’inspiration !



Après plusieurs essais, j’ai trouvé une formule qui me convient parfaitement, elle peu aussi être utilisé par vous messieurs, la fragrance générale étant assez unisexe.



2- Les ingrédients


Pour réaliser un flacon d’environ 50-60ml, il vous faudra :



· 50 g d’huiles végétales

· 5 g de macérat huileux

· 60 à 90 gouttes de fragrance cosmétique naturelle

· 2 g de Poudre de mica d’or (pour donner un aspect pailleté doré et effet bonne mine)

· 10 gouttes Vitamine E liquide



Vous trouverez tous ces ingrédients très facilement sur le net, ou en magasin

Et pour que la démarche soit vraiment nature, je ne peux que vous encourager à préférer tant qu’à faire, des produits bio !


Pour ma part je suis allé à Strasbourg dans le sous-sol du magasin Printemps,

Où l’on trouve désormais une boutique Aroma-zone avec beaucoup… vraiment beaucoup de choix.


J’y ai pris tous les ingrédients de cette recette sauf l’huile de coco bio, que j’ai trouvé chez DM en Allemagne pour moins de 4 euros.



Pour les huiles j’utilise :


- De l’huile de fruit de la passion :

Connue pour protéger la peau du vieillissement elle est très hydratante


- L’huile de macadamia :

Adoucie et assouplie la peau, elle aide aussi la micro circulation et favorise le drainage,elle est très connue aussi pour ses vertus cicatrisantes, très intéressante donc en cas d’acnée par exemple.


- L’huile de noisette :

Elle régule bien la production de sébum, par contre elle sent très fort il ne faut donc pas en utiliser trop.


- L’huile de jojoba :

Elle est ré-équilibrante et régénérante.


- L’huile d’abricot :

va illuminer et donner de l’éclat à votre peau.


- L’huile de coco :

Elle est très intéressante pour son odeur mais aussi pour ses propriétés nourrissantes.


- L’huile d’onagre :

c’est une huile très efficace pour renforcer et protéger la peau !


- L’huile d’argan :

Extrêmement hydratante, elle améliore l'élasticité et la fermeté de la peau et la protège particulièrement bien contre les agressions du froid du vent et du soleil.


Pour les huiles j’utilise :


- Le macérât huileux Monoï :

Il parfumera votre mélange délicieusement et lui donnera une note tropicale.



Pour le parfum :


- Fragrance cosmétique naturelle "Moorea" de chez Aroma-zone :

Vous retrouverez ce parfum si agréable d’exotisme, de vacances, et de soleil qu’on aime tant dans les huiles sèches !



Pour colorer le mélange :


- La poudre de mica en version doré toujours chez Aroma-zone :

Elle apporte un voile lumineux au soleil sans sur-colorer la peau ou être changer en boule à facette sur patte !



Pour conserver votre préparation :


- la vitamine E en goutte :

Elle vous permettra de conserver votre huile au moins 6 mois.



3- La préparation :



Je vous conseille d’utiliser un saladier et un fouet ou a défaut une cuillère ou une spatule que vous consacrerez uniquement à vos préparations cosmétiques.


Il vous faut aussi une balance de cuisine assez précise (au gramme près c'est idéal et ça ne coûte pas une fortune : exemples de prix ).


Et enfin un flacon vide et propre, idéalement avec une pompe.



Mélangez vos huiles et le macérât huileux dans le saladier :


- 10g d’huile d’abricot

- 10g d’huile de jojoba

- 10g d’huile de macadamia

- 2g d’huile de noisette

- 3g d’huile de fruits de la passion

- 2g d’huile d’onagre

- 3g d’huile d’argan


- J’ajoute les 5 grammes de macéra huileux de monoï que j’ai fait préalablement fondre légèrement au bain marie tout comme les 5g d’huile de coco que j’ai fait fondre aussi et que j’incorpore à ce stade de la recette.


- Ajoutez ensuite 10 gouttes de vitamine E,


- Puis les 60 à 90 gouttes de fragrance naturelle selon vos goûts, moi j’adore l’odeur du mélange Moorea donc j’en mets plutôt 90 !


-Mettez à ce stade également votre poudre de mica, 2g sont largement suffisant.


Remplissez votre flacon et secouez bien… voilà c’est prêt !



Vous n’avez plus qu’à profiter de votre huile sèche maison, naturelle économique et délicieusement parfumée !

A bientôt pour un nouveau tuto, n’oubliez pas de liker la page facebook de LES’thetique by Stéphanie !

5 vues
Abonnez-vous à notre newsletter :
Suivez nous aussi sur :

 lesthetiquebystephanie@gmail.com
  • Noir Icône Instagram
  • Facebook Basic Black

© 2020  LES'thétique by Stéphanie